MA TABLETTE GRAPHIQUE

Enfant, on a tous eu entre les mains cette tablette magique sur laquelle on dessinait grâce à la rotation de deux boutons. Et pour effacer, rien de plus simple, il fallait la secouer ! J’adorai dessiner des maisons et regarder mon père faire de beaux dessins dessus.

tablette bébé

Plus grande, je passais des heures  » à dessiner sur la télé ». En fait, je possédais une tablette comme support qui faisait apparaitre mes coups de crayon sur l’écran de la télévision. Je me souviens très bien de ce jeu qui était en fait l’ancêtre des tablettes graphiques de nos jours. Encore une fois, j’essayai d’imiter mon Papa qui réalisait de belles choses avec.

IMG_6320.JPG

Pas étonnant qu’aujourd’hui, le dessin occupe une grande partie de mon travail. 

Je suis actuellement en pleine recherche de ma nouvelle tablette graphique pour mon travail et j’ai pensé que mes recherches pouvaient en intéresser quelques uns…

Tout d’abord, il faut se poser la question de l’utilisation que l’on en a. Pour ma part, j’utilise une tablette pour réaliser des croquis, des esquisses principalement. J’ai donc besoin d’une tablette assez grande pour ne pas limiter mes traits.

Il existe un grand nombre de tablette graphique sur le marché, il est donc facile de se laisser tenter par un modèle très performant mais qui le sera peut-être trop pour vous. Il est, je pense, inutile d’acquérir une tablette du type Wacom Cintiq 24HD Touch (avec écran interactif) qui est certes parfaite, mais chère pour une utilisation ponctuelle ou pour un débutant.

Il faut savoir qu’un dessinateur aura beaucoup plus de mal à dessiner (du moins au début) avec une tablette graphique qu’avec un crayon et une feuille de papier. Il est évident que la tablette ne vous fera pas non plus mieux dessiner. Il est démontré que les débuts sur une tablette graphique sont difficiles et qu’il est nécessaire de persevérer. Par contre, après des heures d’utilisation, vous ne pourrez plus vous en passer.

Très vite arrive la question du budget et ce point va souvent déterminer la tablette que l’on va choisir. Personnellement, je vais choisir une tablette d’occasion.

Je ne vous parlerai que des tablettes WACOM que je connais le mieux et qui sont pour moi les meilleures sur le marché. Après chacun son opinion.

Je vous présente ma sélection de tablette à stylet.

Intuos Pro M est certainement la tablette que je vais m’offrir. Cette tablette à stylet possède un format qui me convient pour mon travail, ni trop grand no trop petit. Il est parfait pour le transport dans mon sac et ses capacités de conception graphique sont suffisantes à mon niveau. Intuos Pro detecte 2048 niveaux de sensibilité à la pression. Ce qui est plus intéressant comparé à la tablette WACOM bamboo, plutôt  entrée de gamme avec un niveau de pression de 1 024 niveaux.

tablette à moi.jpg

WACOM Bamboo est recommandée si vous êtes débutants et que vous n’êtes pas sûr que la tablette graphique soit l’outil qu’il vous faut. Moins chers, elle permet de dessiner et d’écrire. Elle est donc limitée pour les professionnels mais idéale pour la famille et les personnes qui auront une utilisation très ponctuelle de cet outils.

bamboo.jpg

Si vous souhaitez vous aussi acquérir une tablette graphique, les professionnels vous aideront selon vos besoins mais vous trouverez la plupart des informations si vous prenez le temps de rechercher sur internet. Attention toutefois à lire les avis les plus récents car cette technologie évolue vite.

Publicités